Le Labo des savoirs

Le Labo des savoirs

L'émission activatrice de synapses

Le Labo des savoirs

Le Labo des savoirs décrypte avec les chercheurs les questions d'actualité, analyse les enjeux d'aujourd'hui et de demain. Des sciences exactes aux sciences humaines en passant par les sciences économiques et sociales, tous les champs de la connaissance y sont passés au crible.

En cours de lecture

Intelligence des arbres : ne vous plantez pas !

Ils habillent notre ciel, colorent nos paysages, et enchantent nos balades du dimanche. Rempart aux caprices de la météo, fournisseurs fidèles de bois pour nos constructions et notre chauffage, sujets immobiles de nos peintures et de nos photos Instagram... Les arbres nous ont vu apparaître et nous verrons - certainement - nous auto-détruire.

Mais que connaissons-nous d’eux ? Les découvertes scientifiques de ses dernières années ouvrent les portes d’un monde que nous ne soupçonnions pas. Réseaux de communication, compétition et partage des ressources, sensibilité à son environnement, apprentissage... Nous explorerons dans cette émission la question de l'intelligence des plantes.

Et pour en parler nous recevons Catherine Lenne, enseignante chercheuse en physiologie végétale à l’université de Clermont Auvergne.

Elle est l’autrice de nombreux d’articles scientifiques, mais aussi deux livres : Dans la peau d’une plante en 2014, ainsi que Dans la peau d’un arbre, secrets et mystères des géants qui vous entourent en 2021. Catherine Lenne tient également un blog qui s’adresse aux curieux qui aiment les plantes, la botanique (et la photographie) : www.desfleursanotreporte.fr

À l'occasion d'une conférence publique donnée au Muséum d'histoire naturelle de Nantes : appelée "Intelligence des Plantes : mythes ou réalité", nous avons pu lui poser quelques questions sur ses travaux en préambule de sa conférence.

Cette émission a été écrite et réalisée par Sophie Podevin.

En cours de lecture

Vous avez dit coïncidence ? Quel hasard...

On dit que le hasard fait bien les choses... Encore faudrait-il qu’il existe. L’avancée des connaissances fait reculer les frontières du continent de l’inconnu. Ce territoire voit encore s’épanouir le hasard, l’inexplicable, la coïncidence, ou encore les voix impénétrables des divinités... Mais il ne fait pas bon surprendre aujourd’hui.

L’Homme préfère savoir, expliquer, comprendre les causes, prévoir les conséquences. La prédiction des pythies de la Grèce antique a laissé place à celle des probabilités. Les catastrophes météorologiques, châtiments des dieux, sont désormais modélisés des jours à l’avance. Mais peut-on vraiment tout expliquer ? N’y a-t-il pas une part d’aléatoire qui persiste dans l’avancée du monde ? Quelle place pour le hasard dans la science aujourd’hui ?

Dans cette émission, on créé une suite aléatoire avec Mélissa Touvron, on parle d'addiction au hasard et à l'argent avec Katia Coutant, et on aborde la question du brassage génétique et du hasard selon Darwin avec Célie Dubost.

Nous recevons également le probabiliste Nicolas Pétrélis, du laboratoire de Mathématiques Jean Leray de Nantes Université.
Une émission animée et réalisée par Sophie Podevin.

[POUR ALLER PLUS LOIN]

Article sur le "hasard évolutionnaire" ( 2011 _ Cairn)
https://www.cairn.info/revue-bulletin-d-histoire-et-d-epistemologie-des-sciences-de-la-vie-2011-1-page-79.htm

Vidéo pour générer des nombres pseudo-aléatoires (mars 2019 _ CEJEF)
https://www.youtube.com/watch?v=tcbq1aRJQrA

Le site des fausses corrélations
https://www.tylervigen.com/spurious-correlations

En cours de lecture

Les mollusques sont sensibles ! La pieuvre...

Des tentacules, des yeux globuleux, une peau qui change de couleurs et de texture... les pieuvres, seiches et autres mollusques n’en finissent pas de fasciner. Ces animaux de nos océans, si proches et pourtant si mystérieux, sont devenus les “cobayes des mers” des neuroscientifiques du siècle dernier. Ils apprennent, mémorisent, résolvent des problèmes... des caractéristiques associées à l’intelligence. Mais ces créatures sont également sensibles... ou plutôt doués de sentience.

Ludovic Dickel, éthologue, professeur de biologie des comportements à l’université de Caen, étudie ces étranges animaux depuis plus de 25 ans. Il est également responsable de l’équipe Neuro-Ethologie Cognitive des Céphalopodes, et côtoie régulièrement dans son laboratoire de petites seiches... qu’il essaye de faire rire.

Une émission réalisée par Sophie Podevin, avec le Muséum d'Histoire Naturelle de Nantes.

En cours de lecture

De l'eau et des Hommes

Si l'on vous dit géographie, vous pensez peut-être planisphères bariolés, capitales exotiques, ou encore à des photos satellites de paysages divers. La géographie se la joue aussi sociale lorsqu'elle étudie la façon dont les rapports humains s'ancrent dans l'espace. Partons au voyage, filons vers la plaine du Saïss.
Le Maroc depuis les années 80, suite à des épisodes de sécheresse, s'est lancé dans des projets de modernisation agricole. Comment cette modernisation a-t-elle pris forme ? Tous les acteurs ont-ils pu en bénéficier de la même façon ? Comment étudie-t-on ces dynamiques ?

Nous en discutons avec Imane Messaoudi-Mattéi, doctorante en géographie sociale. Sa thèse porte notamment sur la surexploitation des eaux souterraines au Maroc, et les processus de construction des inégalités qui en ont découlés.

Avec Hélène Cecilia, nous évoquerons les compromis des éleveurs transhumants du Sahel pour accéder à l'eau durant leurs voyages.

Une émission animée par Jérémy Freixas et réalisée par Dounia Saez.

En cours de lecture

Le langage n'est pas le propre de l'homme, parole de singe !

Depuis des siècles, l’origine du langage humain a suscité l'intérêt des philosophes, linguistes, psychologues et biologistes. Cette question revient en force dans les débats à la suite de découvertes récentes en éthologie. Les études chez les singes montrent que nous ne sommes pas les seuls à copier la voix de nos amis, à converser avec eux en respectant des règles, à leur transmettre des messages sur ce que l'on ressent et ce que l'on perçoit, à combiner des sons de manière syntaxique et à joindre le geste à la parole...

Alban Lemasson, est professeur d'éthologie et directeur de l'unité de recherche éthologie animale et humaine, Ethos, à l'université de Rennes 1 et membre de l'Institut universitaire de France. Il travaille notamment sur la communication vocale et la vie sociale chez les mammifères et sur l'évolution de la communication chez les primates qui amènent à l'origine du langage humain.

A l’occasion des conférences science étonnantes données au Museum d’histoire naturelle de Nantes Métropole, il nous a accordé une interview pour parler de ses recherches sur la communication chez les primates. Une émission complétée par une chronique de Jérémy Freixas sur langage humain !

Une émission préparée et réalisée par Dounia Saez